DEL~UKS Kommunity Forum Index  DEL~UKS Kommunity Forum Index  
  DEL~UKS Kommunity
FAQ  FAQ   Search  Search   Memberlist  Memberlist   Usergroups  Usergroups
 
Register  ::  Log in Log in to check your private messages
 
DEL~UKS Kommunity Forum Index » Live Sektion » Fury fest

Post new topic  Reply to topic Goto page Previous  1, 2
 Fury fest « View previous topic :: View next topic » 
Author Message
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Thu 14 Apr, 2005 14:58    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

fine analyse. sauf que j'ai 33 ans et que j'écoutais genesis, fink floyd et king crimson à 14 ans (même bien avant, pour les deux premiers, ou encore Elo pour citer un autre groupe "honteux" que tu apprécies aussi). or je les aime toujours, alors ne traitons pas des groupes majeurs comme neurosis ou slayer (si, même ces bourrins de slayer) avec cette touche de mépris qui relève d'un reniement un poil zélé plus que d'une simple "évolution". que hint disparaisse de ta playlist, normal (cf. evilzine), mais on parle de groupes d'un calibre quand même différent et dont l'influence et le rôle pionnier sont incontestables. de là à se sentir obligé de se les taper en live aujourd'hui, bien sûr que non!
est-ce l'âge comme tu dis? deux ou trois ans dans l'évolution de la musique me paraissent dérisoires et sujets aux hypes diverses. la musique se mesure au minimum en décennies.
Back to top
View user's profile Send private message
Cornelius
PostPosted: Thu 14 Apr, 2005 15:29    Post subject: Reply with quote

I've Got Big Balls

Joined: 12 Mar 2005
Posts: 7853
Location: @ FieldShovel

Sans parler que je suis encore autant fasciné et transporté aujourd'hui par par exemple le live à Pompéï de Pink Floyd que lorsque je le regardais quand j'avais 11-12 ans.

Mais il est vrai que je respecte toujours Neurosis et compagnie (je n'ai jamais personellement écouté Slayer), même si leurs disques provoquent pas mal d'ennui chez moi maintenant à la ré-écoute. Et d'ailleurs la première chose que j'ai dit au sujet de ce festival c'est que je trouvais hallucinant le nombre de groupes "majeurs" qui avaient été réunis sur cette affiche.

Dans le fond on est d'accord, je crois. Après c'est sûr qu'il y a des histoires de goût et d'envies du moment. Quand VdR dit que l'ambiance metal/bière le plombe, je comprends tout à fait...
_________________
seek nature
Back to top
View user's profile Send private message
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Fri 20 May, 2005 12:26    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

intw intéressante pour en savoir un peu plus sur ce festi qui voit (trop?) grand ...mais où on a quand même eu la joie l'an dernier de voir Slipknot hué par 8000 personnes leur donnant des fingers et balançant des canettes de pisse et des poubelles à tour de bras. pas prêt d'oublier ça
http://www.vs-webzine.com/indfury.php?act=fitw.php&id=465
Back to top
View user's profile Send private message
Cornelius
PostPosted: Tue 28 Jun, 2005 00:17    Post subject: Reply with quote

I've Got Big Balls

Joined: 12 Mar 2005
Posts: 7853
Location: @ FieldShovel

Hey Barry (ou Uncle) tu nous fait un petit report du FURY FEST?? Malgré mon mépris, mon dédain et mon désintérêt total pour tous ces groupes de bruit, je suis curieux de savoir comment c'était. Share it here!!!
_________________
seek nature
Back to top
View user's profile Send private message
unclefat
PostPosted: Tue 28 Jun, 2005 23:53    Post subject: Reply with quote

Syd Barrett lives in my cave

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 1611
Location: PAZ

Alright, je me lance vu que barrywhite est un luddite et qu'il n'a pas posté ses pics online sur le wifi de l'autoroute pendant le retour...

The Fury Fest : ou birkenstok power pour les 2 premiers jours.

Pas de Fury Fest sans traversée de la France, avec ses autoroutes, ses machines à café à 1€ & ses vastes plaines tout de même... ses péages et sa signalisation routière bien en-dessous de nos standards helvétiques. Passons. Arrivé frais le vendredi en début d'aprème, on constate très vite l'ampleur des dégâts quant à l'oganisation générale du fury. Après avoir frôlé l'annulation, on apprendra très vite qu'une bonne partie de l'équipe avait été viré 3 semaines plutôt. D'où affiche gigantesque sur fond de joyeux bordel qui ne déplaîrait pas au père Rouxel.

On commence fort avec un mec de la sécu tout seul, qui bien entendu ne connait pas quatre mot d'anglais: bref, pour rentrer il fallait son pass et pour aller chercher son pass il fallait pouvoir rentrer. Génial!
Pour le reste du bronx, il y a eu de gros chamboulements dans le programme de la velvet stage pour cause de groupes restés à l'aéroport. High On Fire et Cult of Luna ont eu le temps d'errer sur les carrelages entre les baies vitrées d'un aéroport car le fury n'avait pas prévu de driver pour eux.

Music now: pas vu grand chose avant l'arrivée tardive de jesu, pour cause de terrage dans les back stages et abusage de pass. Je venais surtout d'avoir croisé Diane de WFMU, meuf hallucinante qui nous avait contacté au temps du premier 7" de knut, on l'aura qd même croisé qque fois dans des endroits improbables comme le Milwaukee Metal Fest avant de crasher pour une nuit dans son salon de Tattoo dans les environs de NY avant de repartir pour le continent. Anyway, some people are still at it after all these f***in years.

velvet stage ve

Jesu:
concert très retardé et très court (30 min. env.) devant 200 pers env. voir plus sur la fin. Pas la perfection ce soir-là mais une super bonne vibe dans la salle... je passe, je suis de toute manière pas objectif sur le sujet.
High on fire : un concert du feu de dieu, preston vraiment acharné sur sa basse, great shit.
cult of luna: j'étais parti sur une bonne intention genre aller je suis bien content de les voir mais bon passé l'intro et l'arrivée du chanteur, tout s'est bien vite effrité. Les gars peuvent changer de nom pour Osiris sans problème, ça en est même vite écoeurant si on rajoute que scéniquement ils en font des tonnes, vous comprendrez pourquoi j'ai dû très vite rejoindre le havre de paix que pouvait être le stand de conspiracy à l'"extreme market" (trop barge le nom, non vraiment...)

forum stage ve

j'ai loupé lacuna coil, nom de dieu de bordel de merde. Encore croisé quelqu'un ou occupé à survivre en rentabilisant le pass au max.

main stage ve

jello biafra et les melvins:
ouarf. un mauvais concert des melvins comme relégué au fond de la scène bien derrière le père Jello qui en faisait des mega-tonnes, lui, et une voix mixée bien trop en avant à mon goût. loupé la reprise des Dead Kennedys en fin de set, car j'ai pas supporté l'impression de voir mon père faire le clown sur scène...

entracte, montage de tente de nuit et quelques heures de sommeil à même la terre ferme.

main stage sa

je commence la journée avec kruger qui s'en sont vraiment bien tirés sur un main stage à peine réveillé.

cephalic carnage: ahaha. génial, bon esprit bien débile genre sale gosse qui peut pas s'empêcher de rendre son devoir chiffonné et avec des dessins dans la marge. Great sound grâce à Spigator qui se régale dans son élément... grind, bordel, conneries, michaël jackson entre les morceaux, etc...
puis une belle succession bien pathétique entre madball, exploited et megadeth (1 min. max. à chaque fois). La voix de sorcière un peu à la Walt Disney de Mustayne m'a vraiment interloqué, mais bon (imagine a deep male teen scream across the street) MEEETAALLIICCA!

velvet stage sa

enslaved:
du bon truc de viking avec des parties vraiment surprenantes mais pas cheesy frôlant le psyché, le kraut ou whatever. great shit.

forum stage sa

Immolation:
Wow, fucking wow. C'est vraiment evil et heavy cette affaire. Le gratteux découpe des tranches de dragons à chaque riff et il est fucking convaincant avec sa tête de Vlad le slave grand patron des vampires. C'est fucking précis, on peut même pas dire que ça déchire mais que ça sabre sec hong kong style.
Neurosis: Yeah! Trop court bcp trop court. 5 ou 6 titres je sais plus. Que des classiques piochés dans les 3 derniers albums. Les visuels sont encore mieux qu'avant, plus d'images de synthèse dégueu, du fond de texture naturel traité façon sepia ou autre. simple et sobre et l'écran rond pink floyd style ça le fait vraiment. Sinon, les titres ont été légérement réarrangés, nouevaux sons de synths, etc... A déplorer qu'on aura eu aucune surprise, pas de nouveau titres mais un putain de bon concert bien trop court. Moral & Discipline. That's it baby.
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
VdR
PostPosted: Wed 29 Jun, 2005 11:12    Post subject: Reply with quote

ATP Curator

Joined: 14 Mar 2005
Posts: 3802
Location: Carouge

unclefat wrote:
Immolation:[/b] Wow, fucking wow. C'est vraiment evil et heavy cette affaire. Le gratteux découpe des tranches de dragons à chaque riff et il est fucking convaincant avec sa tête de Vlad le slave grand patron des vampires.


Haha, merci Uncle, quand je lis tes posts, j'ai envie de (re)faire un zine !!! Awesome... Sunn O))) t'as pas eu l'occasion de checker ?
_________________
°*°*°*°*°*°*°
Back to top
View user's profile Send private message
Cornelius
PostPosted: Wed 29 Jun, 2005 11:25    Post subject: Reply with quote

I've Got Big Balls

Joined: 12 Mar 2005
Posts: 7853
Location: @ FieldShovel

Merci gros oncle! Très intéressant. J'ai même cru sentir la bière et la sueur rien qu'en lisant ton report ;-)
_________________
seek nature
Back to top
View user's profile Send private message
unclefat
PostPosted: Wed 29 Jun, 2005 11:31    Post subject: Reply with quote

Syd Barrett lives in my cave

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 1611
Location: PAZ

VdR wrote:
Haha, merci Uncle, quand je lis tes posts, j'ai envie de (re)faire un zine !!! Awesome... Sunn O))) t'as pas eu l'occasion de checker ?


Cornelius wrote:
Merci gros oncle! Très intéressant. J'ai même cru sentir la bière et la sueur rien qu'en lisant ton report ;-)


vous êtes choux... j'avais la motive car je me suis bien marré ce w-e qd même et ça a été un peu plus pour les gens (diane, conspiracy, jesu, seldon hunt, etc...) qui étaient là-bas que les concerts (trop de metal tue le metal).

quant à refaire un zine, apparemment y a des envies de newslogs et de podcast... I'm IN!!!

Sunn o))) et non, on est reparti dimanche à 11h30 donc rien vu de ce jour-là.
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Wed 29 Jun, 2005 16:23    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

ok je larve un peu pour les pics, ça suivra et y a de l'anthologie surtout le batteur de Mustaine (sans y, pas comme Mudvayne) dans son espèce de cage métallique avec ventilo pleine poire tout du long: je sais pas si c'était la fatigue mais j'avais l'impression de voir Peggy la cochonne s'exciter en arrière-plan. en tout cas comme finale (vu qu'on est parti dimanche matin) ça la fait, great in a cheesy way avec 8000+ personnes dans la main hall qui geulent les paroles de "A tout le monde":

A tout lé monde
A tous mes amis
Je vous ayme
Je doua paoutir
These are the last words
I'll ever speak
And they'll set me freeeeee (avec la voix de pinson étranglé)

en tout cas il avait retrouvé la frite le cocolet (cf "Some Kind of Monster") et de voir des milliers de kids l'acclamer en 2005 faisait plaisir pour lui même si j'ai jamais aimé Megamort, sauf qq titres de "Countdown to Extinction" auxquels on a eu droit d'ailleurs.

barge de rencontrer tout ce monde, chatter avec les mecs de Immolation: le nouveau batteur, un jeune métalleux de Cleveland qui connaît bien Keelhaul et avait jamais quitté l'Ohio avant d'avoir la chance de sa vie et de tourner dans le monde entier avec l'un de ses groupes préférés.

Enslaved et Neurosis remportent la palme haut la main en tout cas, Immolation et HOF sont pas loin, cephalic super cool mix de grind & sludge à la fraîche avec autant de technique que DEP sans le côté démo et premiers de classe.

Curiosités: Amen (wannabe punk mais bof, suffit pas de se cogner son micro cnotre le rfont gros benêt), pas vu Fantômas (avec Terry Bozzio et ses 35 toms!!!) ni Turbonegro. Anthrax lineup original avec Dan Spitz, Belladonna & Co = beurk de chez burp, mauvais speed fatigué, "Cryyyy foooor the indiaaaaans", pareil pour Kreator vraiment atroce, Dissection mauvaise vibe vieux blackdeath limite faf, cranes rasés et grattes trebly as fuck mais musique pas très inspirée.

Beaucoup de mauvais HC, le métal sort grand gagnant une fois encore :)Mention au doom racé et très old-school des british My Dying Bride.

soleil de plomb, cascades de Kronenbourg, camping improvisé et croisé quelques Genevois et Yverdonnois perdus dans les milliers de schadoks où l'on reconnaît pas mal de têtes connues. Dont Meez bien sûr qui a passé le samedi et la nuit avec nous.
voilà, c'était bien cool dans l'ensemble, ferai suivre les pics.
Back to top
View user's profile Send private message
Cornelius
PostPosted: Thu 28 Jul, 2005 17:33    Post subject: Reply with quote

I've Got Big Balls

Joined: 12 Mar 2005
Posts: 7853
Location: @ FieldShovel


_________________
seek nature
Back to top
View user's profile Send private message
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Sun 31 Jul, 2005 12:49    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

Festival Fury Fest : 500 000 € d'ardoise. Lourdement endetté, il ne paie plus ses salariés

Avec 30 000 entrées, le Fury Fest devait normalement équilibrer son budget.

Rififi au Fury Fest. Le plus gros festival français de « musiques extrêmes », fin juin au Mans, laisse une ardoise d'au moins 500 000 €. Des prestataires portent plainte, le directeur artistique attend trois mois de salaire. Et de vrais bulletins de paie.
LE MANS. - Guitares électriques et chèques en bois. Organisé du 24 au 26 juin, au Mans, le Fury Fest, plus gros festival de « musiques extrêmes » de l'Hexagone, traîne une dette d'au moins 500 000 € : 300 000 € investis avant les concerts, 200 000 € à verser aux prestataires. Qui s'impatientent. Deux loueurs de véhicules et chariots de la région mancelle portent plainte pour escroquerie et abus de confiance. Le brasseur et la société chargée de la régie attendent aussi les sous.

Monté sans subvention publique, le festival, dont le budget dépasse 1,3 million d'euros, dépend d'une double équipe : une association et une société privée, la SARL Fury Events, filiale du groupe de presse allemand Independent Media. Le compte en banque de l'association tient la marée. L'entreprise fait naufrage. « Pour l'instant, il n'y a pas d'argent pour payer tous les fournisseurs », reconnaît Maurice Nakache, président de l'association et co-gestionnaire de la SARL.

La solution ? « Dans un premier temps, on recapitalise. Si ça ne marche pas, on fait jouer l'assurance », explique Maurice Nakache, qui réalise aujourd'hui que « dans le feu de l'action », certains prestataires ont été payés deux fois : « On avait deux bureaux séparés, certains fournisseurs se sont adressés à nous et à la production pour demander des remboursements. En trois jours, on a sorti plus de 800 000 €. Mais nous allons honorer nos dettes. » Quand ? Flou artistique sur la date.

« Ils ont tué le Fury Fest »

Plus grave : les deux salariés de Fury Events font les frais de pratiques douteuses. Depuis trois mois, Benjamin Barbaud, directeur artistique, et Yoann Lenevé, son assistant, ne touchent plus un centime. Et découvrent qu'aucune cotisation patronale n'a été versée depuis la signature de leur contrat, en septembre. Résultat : les deux jeunes Nantais ne peuvent toucher l'allocation chômage ni trouver du travail ailleurs. « On a demandé un licenciement économique. On n'arrête pas d'appeler, mais à Munich, c'est silence radio. Ils ne paient plus le loyer. Dans quinze jours, le proprio nous vire des bureaux. » D'autant plus gênant que Benjamin Barbaud, fondateur du festival, s'est endetté pour acheter une maison.

Aujourd'hui, le fan de hardcore s'interroge : « C'est impossible qu'il manque autant d'argent. On a fait 30 000 entrées et vendu deux fois plus de bière que l'an dernier. » Bluff des « partenaires » d'outre-Rhin partis avec la recette du bar ? La rumeur mousse. Comme le dépôt de bilan. « Il n'y a jamais eu de comptable, la billetterie, c'était n'importe quoi, enrage Benjamin Barbaud. Ces gens ont tué le Fury Fest. »


Jérôme LOURDAIS.

Ouest-France du mercredi 27 juillet 2005
Back to top
View user's profile Send private message
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Wed 15 Feb, 2006 22:01    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

:: Interview de Ben (organisateur du Hellfest européens 2006, ex Fury Fest) par mail, 05/02/2006 ::

Ben, organisateur désormais connu, du Hardcore Superbowl, Fury Fest et désormais du Hellfest tient en haleine les amateurs de musiques extrêmes depuis déjà plusieurs années en proposant des festivals aux affiches incroyables (spécialement pour la France). 2004 & 2005 ont été marqués par différents déboires (financier, organisationnel, ...) et (apparemment) à la fin des espoirs d'un Fury Fest 2006, cependant fin 2005 on apprend qu'un nouveau projet est en route : le Hellfest (européen) avec derrière tout ça encore une fois Man In Fest et donc Ben, interview pour en savoir plus.

- Le Fury Fest 2005 a été particulièrement mouvementé, déjà avant le fest avec des problèmes organisationnels (problèmes avec la préfecture notamment), pendant avec des groupes « oubliés » ou décalés un peu dans l'urgence et après avec des tonnes de rumeurs sur les pourquoi du comment sur le non succès commercial du fest (qui a pourtant rassemblé pas mal de monde) et des entourloupes de la part des "propriétaires" du festival. On pensait l'idée d'un fest extrême, d'ampleur européenne, en France enterrait pour un bon bout de temps pourtant te revoilà avec un fest sous un nom nouveau peux tu nous en dire plus sur cet après Fury Fest et la gestation du Hellfest ?

Il nous a fallu (à moi et aux autres salariés du furyfest) longtemps pour digérer cette année catastrophiques, beaucoup d'entre nous hésitaient fortement à recommencer quoique ce soit...et puis un jour la motivation revient, les énergies réapparaissent et on se dit que c'est trop bête de finir sur cette note. Le furyfest a encore fait complet cette année, les kids l'ont nommé événement de l'année un peu partout et nous croyons toujours en la possibilité de faire quelque chose de solide et fiable, maintenant à nous de bien nous entourer pour ne pas revivre l'année 2005 qui a laissé et qui laissera beaucoup de traces négatives autour de nous...
Alors voilà on s'est une nouvelle fois réunis avec les personnes pour qui furyfest était quelque chose d'important, pour qui l'aventure de ce festival fut quelque chose d'indélébile, pour qui la musique avait encore un sens...et on donc on s'est retrouvé avec les personnes de la première heure ce qui avait imaginé et rêvé le furyfest, ceux qui l'ont crée et façonné, en laissant derrière nous ceux qui l'ont cassé en voulant se l'approprier et le changer en en faisant une machine commerciale merdique qui aura laissé des tas de gens dans la mouise...la rage et l'envie de recommencer quelque chose en prouvant que désormais nous en devions de faire quelque chose de sérieux et de professionnel, et donc est né l'idée de retenter l'aventure sous un autre nom mais en gardant l'esprit fraternel qui nous avait unis autour du furyfest...bref on a viré tous les batards qui rodaient autour de nous et on a remonter une structure associative et relancer un projet à l'aide de toutes les bonnes mains, la mairie de Clisson nous a donc suivis, la quasi tiotalité des sponsors aussi (sans eux financièrement notre rêve ne pourrait pas se concrétiser...), les salariés du furyfest, etc...Nous sommes plutôt content que tous ces gens qui eux aussi ont traversé des moments difficiles en 2005 nous fassent encore confiance, ça prouve bien que derrière toute cette arnaque, quelque chose de "vrai" existait...

- Vu que tu as le même nom qu'un festival canadien, plus ou moins dans les mêmes styles musicaux, est ce le pendant européens de ce festival ou juste le même nom (dans ce cas t'es tu mis d'accord avec les organisateurs du Hellfest ?) ?


Je m'attendais à cette question, il a été en effet question de partir sur un projet similaire et donc en discutant avec keith du hellfest us, il ne voyait pas de problèmes à ce que nous prenions le même nom, étant sur 2 continents différent, la concurrence est nulle et non avenue donc on trouvait ce nom facile, agressif et le plus proche de celui qui avait été donné avec le furyfest, on ne voulait pas non plus tout reprendre à zéro, donc on a essayé de repartir sur un truc établissant un lien plus ou moins évident... Cependant nous voulions garder au maximum l'idée du furyfest qui privilégié l'éclectisme au sens large du terme, mêlant musiques extrêmes de tous bords...donc ne vous attendez pas à un truc 100% hardcore mais à ce qui aurait pu être fait si le furyfest 2006 avait eu lieu ! Cependant je suis content de repartir sur des bases saines avec à mes cotés des gens en qui j'ai totalement confiance et qui m'ont prouvé durant de nombreuses années que je pouvais leur accorder cette confiance, ce genre de choses et de rapport, le music business ne te le donne pas, la passion et la sincérité oui, je veux donc continuer comme cela, ces mauvaises expériences nous auront appris beaucoup de choses, désormais les choses se feront comme nous l'entendons en n'oubliant jamais pourquoi nous faisons ce metier et en direction de qui.

- Et cette année qui est derrière ce fest ? Juste Man In Fest et diverses associations ou y'a-t-il de plus gros tourneur / entreprise, ... ?


Et bien c'est comme je te l'explique plus haut ! tous les gens qui n'intéressait plus nos "patrons" de 2005 et qui souvent se sont vu claquer la porte sur le nez lorsqu'ils voulaient s'investir sur l'édition 2005, et bien ils sont tous de nouveau là, regonfler comme jamais, on va marcher comme avant en laissant à tous le soin de s'exprimer, de se responsabiliser, d'avoir des idées, bref un vrai fonctionnement associatif, ce genre de musique ne doit pas être géré par des truands ne voyant que le rapport rentabilité, il doit bien évidemment être basé et réfléchis selon des règles économiques strictes afin de pérenniser l'événement, mais ne jamais oublié son essence première...

Bon je ne vais pas te dire non plus qu'il n'y a que nous, car malheureusement dans chaque métier ou l'économie est au centre des discussions, il nous a fallu trouver de nouveaux partenaires qui croyaient encore en nous, des sponsors aussi, et c'est après 3 mois d'investigations et de discussions que nous avons réellement lancé la machine, on a donc passé de juillet à décembre dans l'incertitude et le stress, nos anciens patrons ne nous ayant même pas déclaré, je peux te dire que ça a été dur d'y croire encore car se retrouver dans une merde comme celle là sans le chômage pour réfléchir sereinement, c'est là qu'on a vu vraiment ceux pour qui un tel projet vaut plus que tout ça...donc on s'est battus et heureux aujourd’hui d'avoir une autre chance pour rebondir, en plus en plein coeur de ma petite ville, ça me rend encore plus fier !

Sinon non, derrière tout ça il n'y a rien d'autre, pas de gros tourneurs ou de grosses entreprises comme tu dis, une équipe de salarié au sein d'une association de bénévoles amoureux de musiques extrêmes, le tout sponsorisé par différents investisseurs qui eux aussi croit en ce projet ! Bref cette façon de fonctionner nous ressemble plus et nous aidera certainement à accomplir quelque chose de plus conséquent et surtout plus sérieux ! Nous désirons aussi prouver aux différents professionnels du métier qu'ils peuvent avoir confiance en nous !

- Depuis quelques semaines on voit arriver sur les feuilles de route de différents groupes le Hellfest à Clisson, pourquoi aucune info ne filtre de votre part ? (Volonté de rester discret pour le moment ? stratégie visant à faire monter la sauce ? )


Tout simplement parce que nous ne voulons pas faire l'erreur d'aller trop vite et donc de se casser la gueule, j'ai appris à calmer mon optimisme (en étant passionné c'est dur...) et donc je préfère que les choses se déroulent sans embûche et de façon professionnel, les dates sont confirmés, certains groupes annoncent déjà leur présence et donc pas de soucis nous allons bientôt suivre tout ça, mais je veux que cela soit bien géré, donc je ne tiens pas à balancer 1 ou 2 infos de temps en temps, mais plutôt prendre le temps de proposer un projet bien ficelé ou tout le monde s'y retrouvera, mais bon j'ai pas dit non plus qu'on allait attendre 2 mois avant de donner de varis news, non je pense que c'est l'histoire de 2/3 semaines avant que le site Internet ouvre, nous attendons juste quelques confirmations de poids...j'ai pas envie d'annoncer trop vite les groupes pour qu'il se passe comme en 2005 ou nous avions été obligé d'effacer momentanément le nom de Slayer car nos patrons avait fait n'importe quoi au niveau des contrats, ni même d'annoncer une scène plein air sans en avoir l'autorisation, tu sais on a tellement vu de trucs dingues en 2005 que maintenant je fais gaffe...

- Pour Clisson (20Km de Nantes), ça se passera bien là ? Un festival en extérieur ? Et comment la ville va-t-elle accueilli cela ?


Oui ça va se passer là, tu sais je suis de là bas, beaucoup de gens me connaissent et donc j'ai particulièrement bien apprécié la volonté de la mairie de s'associer avec nous sur un tel projet ! concernant l'implantation générale tout est encore en étude et donc certains points sont à finaliser mais oui le festival sera en extérieur avec l'apport de 2 scènes donc a peu prés 70 groupes sur 3 jours comme cela avait été fait en 2004. C'est vraiment la première fois que je sens une réelle volonté politique de s'associer et de créer un bel événement, en espérant que leur motivation ne changera pas les jours passant mais bon nous avons là aussi attendus longtemps afin de finaliser des accords solides et je ne me serais pas permis de confirmer un festival sans ces accords préalables.

- Niveau affiche les groupes dont on a apprit la venu viennent d'horizons assez différents, Apocalyptica, Deicide, Orphaned Land, Agnostic Front, ... tu sembles donc privilégier une affiche éclectique comme cela avait été le cas avec les dernières éditions du Fury, quelle sera la couleur musical dominante de ce fest ? (Si il y en a une).


Bah ça va plus ou moins être dans la même dynamique que le défunt furyfest, un vari mélange de musiques extrêmes, avec de grosses pointures et des découvertes européenne et française, le tout dans un rythme de marathon que notre public connaît bien ! Bref je ne vais pas vous dire si cette édition sera aussi réussi que celle du furyfest en 2005 car mes gentils patrons m'avait donné un budget illimité j'ai donc pu réellement me faire plaisir, là cette année je n'ai pas vraiment le même donc on va faire avec ce qu'on a en essayant de contenter tout le monde même si c'est mission quasi impossible tant les français sont difficiles et parfois assez sectaires...mais bon le début de programmation me semble bon et le reste à venir ne déplaira certainement pas à ceux qui ont apprécié les différentes éditions du furyfest.

- L'année dernière tu étais directeur artistique sur le Fury Fest et donc ne t'occupais pas du financement ce qui a permis une affiche vraiment impressionnante, l'affiche de cette année sera-t-elle plus modeste ou doit-on s'attendre à des têtes d'affiche conséquentes ?


Oui elle sera plus modeste, enfin la encore ça dépend pour qui...beaucoup ont trouvé que 2004 était mieux car peut être plus jeune dans les groupes et plus abordables...mais bon perso je ne vais te dire qu'il y aura autant de groupes cultes et éclectique qu'en 2005 ça serait mentir, on va déjà proposer une belle affiche et après si le public nous le permet on essayera de refaire un truc de fou ! il faut plutôt s'imaginer que le festival sera plus ou moins comme en 2004, déjà de 100 groupes nous passerons à 70 ce qui nous laisse évidemment moins de possibilité...mais bon le prix aussi baissera...

- Des noms de groupes à révéler ?


Désolé pas un mot pour l'instant mais bon je fais confiance à tous ces mecs qui passent leurs temps à mater les sites un peu partout, il vous mettront des fois même au courant avant moi ! Les groupes confirent parfois avant moi donc tu sais...mais bon pas d'inquiétude le site est en préparation et devrait bientôt voir le jour, les billets seront aussi mis en vente rapidement !

- Niveau organisation qu'est ce qui est prévu ? (Camping, nombre de scène, ...)


2 scènes, un grand camping, pleins de buvettes, de stands de disques, d'animations en tous genres, de déco etc...Bref la quasi totalité du staff technique du furyfest retravaillera dessus donc vous ne devriez pas être trop dépaysé...même si cette année j'espère que les finances nous permettront de faire vraiment quelque chose de carré et de pros en évitant d'oublier des groupes à l'aéroport ou en évitant d'ouvrir les portes en retard etc...Il faut vraiment que l'équipe technique s'entende et se sert les coudes pour réussir ce qui sera sans doute notre dernière chance de proposer un festival extrême en France !

- Faire un festival de musique extrême viable financièrement et artistiquement en France semble une entreprise plus qu'hasardeuse mais tu y crois (enfin je pense car depuis le temps que tu es dedans) qu'elles ont été pour toi les défauts de tes précédents festivals ?


La gestion...sans doute a cause de ma jeunesse et mon inexpérience j'ai trop fais confiance et je me suis mal entouré pour finir en simple catastrophe...bref j'ai vraiment appris à découvrir mes limites, je ne suis pas comptable, je ne suis pas administrateur ni même business man, bref au lieu maintenant de confier tous ces postes à des gens véreux et bien je recrute moi même un administrateur compétent qui à changé ma vision des choses et qui simplifie énormément le travail du festival !

Sinon évidemment nous devons aussi être plus ferme avec les équipes techniques afin qu'ils soient préparé à 100% et qu'il n'y ai plus d'incident qui nuise au public et aux groupes, maintenant la aussi nous savons quoi renforcer et je pense que cette année sera encore plus réussi, en repartant "plus petit" avec une scène en moins, moins de groupes, moins de salariés, ça sera plus facile à gérer, car j'ai aussi fait une erreur en pensant que 100 groupes sur 3 jours c'était réalisable, maintenant grâce à mon entourage je sais me calmer et prendre de la distance afin de ne pas reconduire mes erreurs car j'ai eu effectivement les yeux plus gros que le ventre et je n'ai pas pensé aux gens qui subissait le travail que je leur léguait...

- J'ai l'impression que depuis que le Fury Fest a pris de l'importance on assiste a un regain d'intérêt pour les scènes extrêmes (death, hardcore, black, ...) de la part d'amateurs à la base de métal moins extrême, trouves-tu que le Fury (et désormais le Hellfest) permettent une ouverture vers ces musiques difficile d'accès (de ceux qui y vont mais aussi de toutes les personnes lisant les infos sur ce festival)?


Je pense que nous participons effectivement à tout cela au même titre que les nombreux activistes qui se décarcassent le cul pour faire des groupes, pour organiser des show, faire un fanzine etc...j'irais pas jusqu'a dire que la scène à grossit mais une nouvelle génération explose et je suis content de voir que dans un monde aussi capitaliste que le notre et bien de nombreux jeunes prennent encore des risques juste par passion et dévotion, cette génération se démarque des autres jeunes car eux agissent par le biais de la musique et ne font pas que la consommer...bien sur ça a ses limites et il ne faut pas confondre activisme avec sectarisation car cela fera tout foirer, il faut juste continuer chacun à son échelle et suivant ses envies à montrer que ces musiques sont plus que cela ! Pour beaucoup de gens la musique reste un passe temps comme un autre, leurs soucis quotidiens sont bien plus importants, mais pour nous qui aimons profondément cela c'est différent, ça dégage une énergie et une motivation que tu ne trouveras pas chez les autres, il faut donc cultiver cette différence en se serrant les coudes et en acceptant tout le monde, c'est à ce prix que nous aurons un bel avenir !

- Niveau zic qu'est ce qui t'as interpellé ces derniers mois ?


Pas mal de truc genre Capricorns, Taint, Orthodox, Blutch et pleins d'autres, c'est vari qu'en ce moment je découvre pas mal de truc sludge, stoner ou doom...mais bon ça ne me fait pas oublier tous les autres styles disons qu'a force d'écouter des tonnes de trucs tous les jours, et bien j'apprécie les sons qui changent ! Car bon il y a plein de bons truc aussi partout et dans tous les styles mais là il me faudrait une copie double pour te les énumérer...

- Le FC Nantes n'est pas au mieux cette année aussi, tu penses qu'ils peuvent revenir ?


M’en parle pas...en plus il fait super froid en ce moment donc ça craint vraiment mais bon étant abonné depuis de très nombreuses années je ne m'en fais pas trop ça va repartir mais bon si tu veux plus en discuter téléphone moi je ne vais pas gaver les lecteurs qui en ont certainement rien à branler du foot, ils ont parfois bien raison...


Merci à toi, bon courage pour les mois à venir et respect pour ton boulot.


Merci aussi à toi et à toute ton équipe pour le soutien dont vous nous faite part depuis maintenant quelques années ! Merci aussi à tes lecteurs en espérant en voir un maximum cet été ! Vous verrez Clisson c'est super charmant n'hésitez à emmener votre dame afin de goûter au plaisir romantique d'une petite balade sur les bords de Loire...non je rigole c'est chiant en fait...

[metalorgie.com]
Back to top
View user's profile Send private message
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Thu 16 Mar, 2006 21:55    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

Annulation de DEICIDE... (posté par admin le 16.03.2006)
Du à l'actualité tres "chaude" et chargé qui a sécoué la bretagne ces derniers mois avec cette facheuse histoire de profanation, nous devons procéder à l'annulation du groupe DEICIDE afin de ne prendre aucuns risques sur la tenue du festival...nous sommes actuellement à la recherche d'un groupe les remplaçant et vous tiendrons au courant tres rapidement.

En éspérant que vous comprendrez notre décision...

l'equipe du festival.

______________________

hahahahahaha
______________________

www.hellfest.fr
Back to top
View user's profile Send private message
barrywhiteyoublackemperor
PostPosted: Fri 14 Jul, 2006 18:20    Post subject: Reply with quote

once black never back

Joined: 13 Mar 2005
Posts: 12499
Location: la jonx

Salut à tous et à toutes,

RECONSTRUCTION était le maître mot pour ce premier festival HELLFEST. Difficile était la tache de repenser et de concevoir ce nouveau projet. Il nous aura fallu regagner la confiance de nombre d’entre vous et de nombreux acteurs du festival (presse, artistes, prestataires, bénévoles etc…) et cette mission nous semble accomplie !

Avec plus de 20,000 personnes sur le site, la première édition du HELLFEST a tenu toutes ses promesses et ce, grâce à vous ! Vous avez démontré avec brio que les mots « respect » et « convivialité » faisaient partie des qualités de ce mouvement et nous tenons pour cela à remercier chacun d’entre vous ! Jamais il nous aura été aussi facile de travailler avec vous et pour vous, tant vos comportements ont été déterminants dans notre motivation et notre envie de vous faire passer un week-end mémorable ! Donc, encore MERCI, vous n’imaginez pas à quel point vous avez pu tordre le cou aux idées reçues dans le Pays de Clisson. Et l’onde de choc doit et va continuer à se répercuter !

Une année charnière donc qui nous a permis d’assainir beaucoup de choses et donc de prévoir le futur plus sereinement. Nous avons aussi compris qu’il nous faudra être encore plus innovant et mettre encore un peu plus de « magie » lors de l’édition 2007. Nous devons encore régler quelques détails pour le bien être de tous. Pour vous rassurer nous sommes dès à présent entrain de plancher sur une nouvelle formule qui ravira, nous l’espérons, la majorité d’entre vous !

En tous cas nous avons retrouvé la foi et l’envie de pérenniser un événement dont la France à grandement besoin, afin de rassembler, de nouer des liens, et de faire partager une même passion sur 3 jours de fureur. Une passion qui fait aujourd’hui des musiques extrêmes un mouvement unique et durable. A chacun d’y apporter sa pierre et de continuer à son niveau à les soutenir, les faire perdurer et à les démocratiser pour qu’enfin la France ne soit plus à la traîne et soit reconnu comme un vrai pays ROCK’N’ROLL au même titre que nos voisons européens.

Nous espérons donc que chacun d’entre vous a passé un agréable week-end sur ce nouveau site et nous vous donnons rendez vous pour l’édition 2007 .En attendant n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions pour nous aider à développer le concept pour que cet événement devienne aussi le vôtre et LE rendez vous incontournable des aficionados de musiques extrêmes en France.

Pour finir nous tenons également à remercier les artistes, les différents prestataires et intermittents, nos partenaires, la mairie de Clisson, les riverains qui ont supportés beaucoup de choses pour votre plaisir et à tous nos potes et bénévoles qui font de ce festival une incroyable aventure humaine au service d’une même passion, le rock’n’roll ! Nous remercions tout particulièrement El Pito, Titus, Kevin, Boboche et Lorraine ainsi que toute leur équipe de la H’N’H stage, Twiggy, Lolo Impureza, Lolo Eradicate, FX, Claire, Sarah et Chaos Addict ainsi que toute la street team, Antoine to lose et Talita ainsi que léquipe presse, Marie, le talentueux Mush, Trauma, Baptiste, Dag, Fredo l’informaticien, Fafa et Julie (nos petites femmes), Sandrine et Lova, toute l’équipe d’Animaje : et notamment Yannick, Fafa light, Mitch, Sylvain, Cédric, Mc Coy, Sophie, Gaëlle, Fabien, Gérard, Grand Bruno, François, Yann d’Abakab, Yann et Romain les caristes, Katell, Ingrid et Yann, Ludo et les DT Prod, JP Headust et les Vosgiens, Mike Vince et les Lyonnais, Fred Hamidi, Vincent et les Lorientais, Kiki et Momo, Cruchot, Djoulz et sa team, Neige et Mélanie ainsi que tout.

L'equipe du HellFest
Back to top
View user's profile Send private message
Display posts from previous:   
Post new topic  Reply to topic Goto page Previous  1, 2 Page 2 of 2

DEL~UKS Kommunity Forum Index » Live Sektion » Fury fest
Jump to:  



You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum
 
 


DAJ Glass (1.0.5) template by Dustin Baccetti
EQ graphic based off of a design from www.freeclipart.nu
Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group